• Le dispositif ANRU

La rénovation urbaine nous offre une nouvelle ville.

La commune de Jeumont est engagée dans le dispositif de rénovation urbaine depuis 2003. Ce programme de démolition-reconstruction a permis à notre ville de repenser complètement ses quartiers.

Le Lambreçon, les Roquelles, le secteur centre Gare, chacun a connu et connaîtra de réelles transformations avec des logements et équipements publics complètement réétudiés.

Le secteur sud a été métamorphosé, avec des résidences réhabilitées et de nouveaux logements édifiés. Un vaste espace public au cœur du quartier a été créé pour offrir plus de convivialité et de cohésion à ces ensembles immobiliers.

La Maison des Initiatives et de l’Animation située au milieu du secteur est un lieu de rencontres et d’idées avec les acteurs de la vie du quartier et les habitants, elle est le symbole de ce quartier rénové.

Le secteur Centre Gare a lui aussi connu de nombreux bouleversements, avec des bâtiments emblématiques métamorphosés, comme l’ancienne maison des scouts rénovée, qui accueille maintenant plusieurs appartements.

La Médiathèquehaute en couleurs qui a investi l’ancien halle Sernam, se veut aujourd’hui exemplaire, tant la place aux nouvelles technologies numériques est importante. Sur ce même lieu, de nouvelles constructions ont pris place surplombant le nouvel espace de détente.

Sur le secteur Nord, la mutation est spectaculaire, les cités laissent place peu à peu à de réelles maisons individuelles où chacun pourra avoir son chez-soi. De nouvelles voies de communication ont été créées pour désenclaver le quartier et le placer dans la continuité du centre ville. Une maison des habitants va être construite, elle sera un lieu de vie pour les habitants, où les services publics seront décentralisés pour être au plus près des administrés.

Voilà résumé en quelques lignes le dispositif ANRU, sans oublier l’accompagnement social qui est mis en place autour des populations touchées par ces bouleversements qui occasionnent parfois quelques changements personnels, mais ô ! combien essentiels pour ouvrir de nouveaux horizons.